Sites tourisme et loisirs : les clés pour muscler votre audience dès cet automne !

Commentaires: 0
17 octobre 2018, Commentaires: 0

Bientôt, la (vraie) fin de votre saison (haute) ? Et peut-être même des vacances bien méritées ? Juste avant de partir, n’oubliez pas vos devoirs (d’avant-vacances) en matière de SEO (de référencement et de visibilité si vous préférez …) ! Comme on fertilise ses plantations pour récolter de beaux fruits au printemps ou à l’été, musclez la visibilité de votre site internet pour que son audience progresse lentement mais surement en vue de la prochaine saison … Ensuite, partez l’esprit tranquille vous dorer la pilule au soleil; les moteurs d’indexation et de recherches feront le reste.

En matière de visibilité de votre site internet, il ne faut jamais s’endormir sur vos lauriers ou (dans le cas où votre site ne décolle pas) ne jamais désespérer. Muscler l’audience de votre site – quand on est un pro du tourisme et des loisirs – demande de la persévérance et de l’application. Pourquoi ? Parce qu’en matière de SEO (search engine optimization) tout change tout le temps … au grand bohneur de Google et des millions de consultants qui prospèrent sur l’accompagnement des pros-qui-perdent-vite-le-fil-de-l’histoire tant les règles changent vite en la matière…

1) Google a encore changé ses règles de référencement

C’est comme un jeu du chat et de la souris ou comme un bateau à fond troué: en matière de référencement, il faut toujours recommencer et on ne touche presque jamais au but … Même si cela peut sembler desespérant et irritant, il faut comprendre Google : sa popularité tient au fait que ses moteurs sont capables de donner la bonne réponse aux questions posées par ses utilisateurs avec une pertinence de plus en plus grande. Plus ses réponses seront rapides et pertinentes, plus Google sera plebiscité par les internautes du monde entier. Normal, dès lors, que Google améliore sans cesse ses algorithmes même si cela vous impose de changer avec lui pour ne pas descendre de quelques rangs dans ses pages de résultats.

Le dernier changement remonte au 1er août dernier et on l’appelle bizarrement le « Medic Update ». Bonne nouvelle ! Ce changement est d’ordre général et n’impose pas de grandes révolutions dans vos règles de référencement. Toutefois, il y a quelques points sur lesquels les spécialistes de Google ont mis l’accent :

  • -votre site sera mieux noté s’il offre une belle expérience utilisateur : en clair, arrêtez de confier votre site à votre geek de neuveu ! S’il ne connaît pas et n’applique pas les règles de base d’un site de tourisme et de loisirs, Google considérera que votre site c’est « du n’importe quoi » et vous déclassera par rapport à l’un de vos concurrents,
  • -enrichissez le contenu de votre site toujours et encore : on ne le dira jamais assez (Content is King, le contenu est roi). Donc,écrivez de belles choses sur ce que vous faites, votre adresse, sur ce qu’il y a à voir autour de vous, donnez un maximum d’informations, publiez un max de photos et de videos … si votre site est vide (délire de minimalisme oblige), vous risquez d’avoir beaucoup de mal à « remonter » dans les listes de résultats,
  • -créez des contenus qui ont du sens et qui correspondent à ce que recherchent les utilisateurs de Google. Vous ne savez pas si vous employez les bons termes ? Allez donc sur Google Trends, c’est gratuit ! Tapez le nom de votre destination, de votre catégorie (hotel, gite, maison d’hôtes, etc …) et voyez quels termes les utilisateurs de Google associent à cette recherche:

Dans l’exemple ci-dessus, on voit que pour les termes « Vercors » et « gite », les termes les plus associés sont, par exemple « canyoning vercors » et « parapente vercors ». Même si vous ne proposez pas ces prestations, rien ne vous interdit d’écrire un texte dans votre site commençant par : « Si vous venez pratiquer le canyoning dans le Vercors, sachez que notre gite est situé à quelques kilomètres seulement des meilleurs spots de la région … ». Et ainsi de suite…

2) Sécurisez votre site au risque d’être rejeté !

Depuis juillet dernier, si vous n’avez pas appliqué de certificat SSL à votre site, il y a de fortes chances pour que votre position dans Google ait fortement chuté(jetez donc un oeil sur vos Google Analytics):

  • -d’une part, Google déclasse systématiquement les sites qui ne disposent pas de sécurité (SSL),
  • -d’autre part, Chrome (le navigateur, propriété de Google, le plus utilisé au monde) signale systématiquement aux internautes si votre site est non sécurisé, donc potentiellement dangereux pour eux et leurs données,

3) Axez votre référencement sur le « local »

Le référencement « local », c’est créer le maximum de contenus sur votre adresse et tout ce qu’il y a autour. Qui recherche ce contenu ? Les voyageurs, évidemment, mais aussi leur amis et leurs familles qui se trouvent à deux pas de chez vous. Ces derniers ont entendu parler de vous par les medias, la publicité, le bouche-à-oreille ou les réseaux sociaux … et vont chercher à en savoir plus lorsqu’ils reçoivent des amis ou de la famille et que ces derniers cherchent une activité à faire ou une bonne adresse où dormir. Pensez donc, à des contenus comme ceux dédiés à l’accueil de groupes lors de mariages, de sorties d’entreprises, etc … Expliquez ce que vous proposez ou que vous conseillez en relation avec d’autres partenaires locaux. Croyez-nous, ce contenu a beaucoup de valeur pour Google et vos (futurs) clients.

N’oubliez pas ce point essentiel : sur Google, 50% du trafic de recherche provient de recherches « locales » …

Pensez à doubler un maximum de ces contenus sur votre page Google My Business (c’est gratuit !) et actualisez vos contenus. N’oubliez pas non plus de jeter un oeil sur les avis déposés sur votre page Google car de plus en plus de « reviews » y sont déposées par les internautes.

Un autre moyen d’accroître votre référencement local est de vous adresser à votre office de tourisme: ces derniers disposent de sites généralement bien référencés (voire très bien référencés et considérés comme « sérieux » par Google). Assurez-vous que votre établissement figure bien dans leur site, actualisez si nécessaire votre description (article) et vos photos en les transmettant à votre office ou votre comité du tourisme. Et donnez-leur bien votre adresse internet pour qu’elle figure en bonne place dans leurs pages et qu’elles génèrent ainsi du trafic sur votre site. Ne négligez pas cet aspect de votre référencement : les sites des destinations (offices, comités du tourisme …) sont très recherchés à l’approche du séjour des voyageurs. Plus la date de leurs vacances approche, plus ils fréquentent ces types de sites où figurent plus d’informations (sur les loisirs et les évènements) que sur les grands portails, par exemple.

Ne négligez pas non plus vos medias locaux (presse, leurs sites web, fanzine, etc …): plus ces sites intègreront un lien vers le vôtre, plus votre classement s’appréciera dans Google.

4) Créez une vraie déambulation dans votre site

C’est peu de le dire, mais trop de sites sont encore plus-que-pauvres en « liens internes », c’est-à-dire des liens qui renvoient d’une page à l’autre. Par exemple, quand vous parlez d’une chambre dans une de vos pages, affichez des liens qui renvoient vers les pages parlant des autres chambres: tout cela contribue à un meilleur référencement de votre site car les robots de Google vont suivre ces liens et considérer que vos pages ont du contenu et du liant entre elles.

Ci-dessous, chaque page de chambre renvoie sur les autres pages de chambres du site (la page comporte au moins 4 liens):

De la même manière, intégrez un maximum de liens vers vos partenaires externes comme à travers des fonctions de type « Autour de chez nous ».

5) Un petit coup sur les réseaux sociaux pour finir …

N’oubliez pas qu’une partie croissante de votre trafic provient des réseaux sociaux; Facebook et Instagram en tête. Facebook permet de se créer un vrai réseau de prescripteurs par centres d’intérêt (maisons d’hôtes, boutique-hotels, escapades en vélo, etc …) et donc de toucher très précisément les cibles qui vous intéressent.

Vérifiez aussi que votre contenu est régulièrement actualisé (pas uniquement à travers vos posts) mais aussi, à travers les nouveaux outils proposés par Facebook. Par exemple, cet été, Facebook a ouvert un nouveau format de vidéo de 15 secondes qui permet d’associer les plus belles images de votre résidence ou des vidéos plus « fun » qui attirent l’oeil et divertissent son public.

Comme le rappelle Jean de BEAUMONT, le fondateur des Guides Rivages: * »Facebook est une extraordinaire caisse de résonnances pour des produits bien spécifiques que sont les guides touristiques mais aussi les hôtels et les maisons d’hôtes de charme. Depuis ce début d’année, nous avons investi à fond cet univers et nous avons enregistré des résultats incroyables : par exemple,== cet été, nos articles et nos recommandations d’hôtels et de maisons d’hôtes ont été vues par près de 2 Millions de personnes et nos vidéos ont été vues plus de 300.000 fois !== On aurait jamais pu atteindre de tels résultats avec seulement notre site internet ! ».

*Pour Les Guides Rivages, l’essentiel du trafic provient désormais des réseaux sociaux, Facebook en tête. La leçon à tirer : si votre adresse a une dimension « affinitaire » exposez-vous à fond sur les réseaux sociaux ! »

En conclusion

Ne lâchez pas l’affaire ! En matière de référencement, c’est un peu de l’entretien permanent comme pour le sport. Il ne faut pas s’arrêter et gérer quelques sessions importantes (automne, printemps) pour booster le trafic des saisons à venir.

C’est donc maintenant qu’il vous faut semer les graines qui donneront des fruits (audience, affinités sur les réseaux sociaux) d’ici à la saison prochaine.

Les conseils que nous venons de décliner ne vous prendront que quelques heures à être appliqués … mais le résultat sera là. Gentiment, doucement, votre référencement va s’améliorer, donc votre audience et votre visibilité aussi. Et, si tout est OK, vos réservations devraient suivre la même tendance positive. Allez un dernier effort et vive les vacances !

Thomas D.

Source: https://blog.elloha.com/2018/10/06/travaux-dautomne-musclez-votre-seo-avant-cet-hiver

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *